Ohita ja siirry sisältöön

VENDREDI FOU | CODE PROMO : VENDREDIFOU15

Le secret derrière une savoureuse vinaigrette maison

Une bonne salade bien apprêtée peut facilement devenir la star d'un repas. Des ingrédients frais, un peu de créativité, le sens de la présentation et une bonne vinaigrette maison sont les clefs d’une salade dont on se rappelle. Mais... quel est le secret derrière une bonne vinaigrette maison? Eh bien, depuis des années, c’est l'une des questions qui est posée le plus souvent à Elisabeth. Au point où elle s'est déjà demandé si on l’invitait parfois juste pour qu'elle fasse la vinaigrette! Trêve de plaisanterie, elle tente aujourd'hui, après plus de 30 ans d’expérimentation, de répondre le plus simplement possible à cette fameuse question.

L'ingrédient secret

On pense à tort que c’est compliqué de faire une bonne vinaigrette ou une bonne sauce pour accompagner un plat. Pour réussir vos vinaigrettes, ça prend de bons ingrédients simples et frais, et en particulier, une bonne huile. C’est très souvent ce qui manque à une bonne vinaigrette, une huile de qualité, fraiche et goûteuse. Une vraie huile vierge, c’est bien plus qu’un corps gras… c’est un composé tout naturel de couleurs et surtout de saveurs. Donc pas besoin de 500 herbes qui trainent au fond du garde-manger depuis des lustres pour essayer de donner du tonus à votre vinaigrette et faire d’une salade tout-un-plat! 

 

Quelques astuces pour plus de tonus

Sans plus tarder, voici les grandes lignes d’une vinaigrette hors du commun et réussie. 

Consulter la vidéo sous-titrée en anglais.

Commencez par vous munir d’un pot Mason avec couvercle. C’est un article courant dans la cuisine qui vous permet de voir ce que vous faites et surtout de conserver la vinaigrette au frigo pendant une semaine. En effet, tant qu’à prendre le temps de faire sa vinaigrette, autant en préparer pour la semaine, non? 

Les proportions comptent. Selon votre goût, prévoyez de deux à trois parts d’huile pour une part de vinaigre. Commencez par mettre le vinaigre dans votre pot Mason. Ici, le choix ne manque pas : balsamique pour du corps, vin rouge pour un côté vif, cidre pour le petit goût qui rassure, balsamique blanc pour sa rondeur. Pour varier ou pour passer des fruits un peu moches, le jus d’agrumes remplace très bien le vinaigre. 

 Agrémentez d’une touche de moutarde de Dijon ou à l’ancienne ou pas, selon votre envie. Une cuillère à soupe devrait suffire. Salez et poivrez généreusement à cette étape pour que le sel puisse se dissoudre dans le vinaigre ou la partie « aqueuse ». Ajoutez maintenant une gousse d’ail hachée, une échalote ou de l’oignon vert et, si vous en avez sous la main, des herbes fraiches ciselées. Pour un peu plus de douceur, vous pouvez intégrer une cuillérée de miel ou de sirop d’érable. C’est le moment de mettre le couvercle et de donner un coup de «shake-shake» pour bien mélanger une première fois. 

On passe maintenant aux choses sé-ri-eu-ses! Ici, on se répète, mais la qualité de l’huile fait la différence. On vous propose d’utiliser une huile vierge ou mieux encore un mélange de deux, selon ce que vous avez dans le garde-manger. Les huiles vierges ont une date de « meilleur avant » qui garantit leur fraicheur et vous donne une bonne idée du moment où elles ont été pressées. En général, une huile vierge se conserve de quatorze à dix-huit mois. Il est toujours préférable d’avoir sous la main deux ou trois huiles et de les utiliser au quotidien, d’en faire la rotation, plutôt que d’en acheter de grandes quantités.

Privilégiez une huile vierge riche en acides gras monoinsaturés (olive, noisette, sésame ou tournesol oléique) et une huile vierge riche en acides gras polyinsaturés contenant des oméga-3 (canola, noix ou lin). Ainsi, vous couvrirez vos besoins en divers acides gras en plus d'ajouter une touche unique à votre vinaigrette. 

Comme on le disait plus haut, deux à trois parts d’huile pour une part de vinaigre devrait vous donner une vinaigrette bien équilibrée. La différence entre deux parts et trois parts, c’est votre goût pour l’acidité ou non. Plus vous mettez d’huile, moins la vinaigrette sera acide. Pour finir votre vinaigrette, il ne vous reste donc qu’à ajouter l’huile dans le pot Mason et à brasser le pot encore quelques secondes de façon vigoureuse avant d’en assaisonner la salade. 

 Astuce_Vinaigrette_Maison_MaisonOrphee

Truc du Chef

Point très important selon Elisabeth : «Je trouve toujours plus satisfaisante une salade qui a été préalablement touillée avec la vinaigrette que de me retrouver à table avec la salade dans une assiette et la vinaigrette à ajouter. Mais ici, c’est chacun son choix. Toutefois, si vous décidez d’assaisonner la salade de vinaigrette pour tous, assurez-vous de le faire au bon moment, soit quelques minutes avant de la manger, pour éviter qu’elle soit détrempée. Surtout, prenez le temps d’ajouter la vinaigrette en petite quantité pour éviter de la noyer dans la vinaigrette. Ça arrive malheureusement souvent. Mieux vaut en rajouter, car c’est impossible d’en enlever. Touillez délicatement et par la même occasion, comme on devrait le faire pour tous les plats qu’on sert, vérifiez l’assaisonnement de poivre et de sel de votre salade.»

 

Salade_Vinaigrette_Astuces_MaisonOrphee

 

Des combinaisons gagnantes (et surtout savoureuses)

Voici quelques mariages à succès qui sont des classiques indémodables desquels vous pouvez commencer vos expérimentations :

  • Vinaigre balsamique foncé, sel de mer, poivre frais, huile d’olive vierge extra, moutarde de Dijon, ail et basilic ;
  • Vinaigre de cidre, sel de mer, poivre frais, huile de tournesol vierge, moutarde à l’ancienne, échalote et sirop d’érable (la préférée d'Elisabeth) 
  • Vinaigre de vin rouge, sel de mer, poivre frais, origan et huile d’olive vierge extra ou huile d’olive à l’ail ;
  • Moitié-moitié, tamari et vinaigre de cidre, poivre frais, huile de sésame grillé, tahini et ciboulette ;
  • Vinaigre balsamique blanc, sel de mer, poivre frais, moutarde de Dijon, huile de canola vierge et de tournesol vierge, aneth, oignon vert et une touche de miel ;
  • Vinaigre de vin blanc, sel de mer, poivre frais, huile de noix, ail et thym.

Vinaigrettes-Marinades_MaisonOrphee_Saveurs

 

Pour les fois où le temps se fait rare

Maintenant, pour les plus pressés… Maison Orphée propose aussi sept saveurs de vinaigrettes faites « presque » comme à la maison. Plus de raison de bouder la verdure, vos salades n’auront jamais eu si fière allure! 

Découvrez nos sept savoureuses saveurs ici.

Article précédent
Article suivant
Fermer (esc)

Popup

Use this popup to embed a mailing list sign up form. Alternatively use it as a simple call to action with a link to a product or a page.

Age verification

By clicking enter you are verifying that you are old enough to consume alcohol.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique